Vitre blindée

Vitre blindée : Tout ce qu’il faut savoir

Encore appelée vitrage anti effraction, la vitre blindée est formée de nombreuses feuilles de verre disposées les unes sur les autres et de films d’intercalaires en PVB. Ces derniers ne sont rien d’autre que des verres feuilletés conçus pour assurer la protection contre les tirs de carabines, de pistolets et de fusils. Ils arrêtent en fait les balles. Semblable à un verre classique, le verre blindé présente un certain niveau de sécurité en fonction des paramètres recommandés. Voici entre autres les niveaux de protection qu’il peut présenter :

  • Sécurisé face aux blessures,
  • Sécurisé face aux chutes de personnes,
  • Sécurisé face aux éclatements explosifs,
  • Sécurisé face aux chutes des objets,
  • Sécurisé face aux tirs d’armes à feu,
  • Sécurisé face aux effractions et aux vandalismes.

Cependant, quel que soit le niveau de sécurité que présente votre verre, il doit être certifié par la norme européenne EN 356. De même, ils sont classés comme suit :

  • Protection face aux armes à feu

Les verres blindés sont suffisamment épais et sont d’une composition complexe. Par ailleurs, la norme EN 1063 énumère 9 classes de performances des vitres. On a donc les niveaux de performance suivants : le BR 1 à 7 et le SG 1 à 2. En dehors de ces classements, nous avons un autre aspect en matière de sécurité : la norme NS qui se résume à l’absence d’éclats vulnérants. En outre, les vitrages ayant la norme EN356 profitent de la protection contre le vandalisme et l’effraction.

  • Lutte contre les explosions

La vitre blindée est fabriquée pour assurer la sécurité des personnes contre toute explosion. Quatre niveaux de clarifications ont été définis donc par la norme EN 13541 (ER1 à ER4) qui renvoie à une expérience dans un canal à ondes de choc.

Quelques lieux d’application d’une vitre blindée

On distingue entre autres :

  • Les planchers et les marches d’escalier,
  • Le vitrage de l’extérieur d’un ascenseur,
  • Le vitrage couplé à un système d’alarme,
  • Le vitrage d’aquarium et de piscine

Les critères à considérer pour le choix et l’adaptation de la protection d’une vitre blindée

En dehors de son degré de protection certifié par la norme européenne NF EN depuis 1063, les autres critères de sélection d’une vitre blindée sont : le poids, l’épaisseur et la transparence. Il ne faut pas non plus oublier l’impact qu’elle présente lorsqu’elle se retrouve en présence de la lumière, la neutralité de sa couleur ou de sa teinte, son opacité aux rayons UV et au final son isolation thermique en couplage de vitre accompagnant d’un dispositif solaire.

Tout est bien qui finit bien ! Ensemble, nous venons de faire un tour dans l’univers de la vitre blindée. Rarement utilisé par les particuliers, ce type de vitre offre plusieurs avantages et est plus utilisé dans les domaines où la sécurité est de mise.

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
21 − 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.