Présentation de la Communauté de Communes du Val du Beuvron L'agenda de la CCVB Les projets de la CCVB Recherchez sur la CCVB Carte Interactive de la CCVB Contactez nous
 
  Etang de Baye  

 

Mairie : 58420 VITRY

Téléphone - Fax : 03.86.29.65.89

        Internet : mairie.vitrylache@wanadoo.fr

 

Jours et horaires d’ouverture :      Mardi de 17 H à 19H

                                                                                                            Vendredi de 9 H à 11 H

 

Personnes à contacter :

 

Le maire : M. BOUTRELLE Lucien - Tél. : 03 86 29 09 64

L’Adjoint au maire : Mme CHATRE Annie - Tél. : 03 86 29 68 62

 

 

La commune de VITRY-LACHE est située à 14 kms du chef lieu de canton : Brinon-sur-Beuvron, elle fait partie des 21 communes qui composent la Communauté de Communes du Val du Beuvron.

(Arrondissement de Clamecy, Département de la Nièvre, Pays Nivernais-Morvan, Région Bourgogne)

 

Sa superficie est de 2084 hectares, son altitude : 320 m.

- Bois constitués de : chênes, charmes, résineux ainsi que des vieux frênes et merisiers

Bois des Bouts de Chiens, des Grands Cantons, de Fontenilles, des Troches, Malade, du Tremblot, les Usages, Bois du Vigneron, Bressole, Lormelot

- Cours d’eau :  Aucun cours d’eau ne passe dans la commune de Vitry-Lâché, cependant l’Aron passe aux Assarts :

la rigole d’Aron

 

6 hameaux sont rattachés à la commune de Vitry-Lâché : Les Assarts, Lâché, Le Clou, Vaux, Les Troches, Chappes

Nombre d’habitants permanents : 132 (population légale 2006) 

Nom des habitants : Les Vitriens

 

Origine du nom :

 

Lacherum-Asserta, la commune s’appelant à l’origine Laché-Assarts. Les assarts sont des zones défrichées.

 

Bref historique :

 

La paroisse d’Assarts dépendait du prieuré de Saint-Révérien.

Elle fait partie des communes qui, à la faveur de la construction d’une nouvelle église, abandonnent l’ancienne paroisse et changent de nom.

Ainsi Assarts en perdant son église Notre Dame, victime des pillages révolutionnaires, abandonne son nom. Au XIXe siècle, l’église est remplacée par une nouvelle construction sur le territoire de Vitry.

La commune devient Vitry-Lâché en 1883. Le village comptait en 1876 : 508 habitants

 

Curiosités à découvrir :

 

-          Le lavoir des Courgiens : Situé route d’assarts, c’est un lavoir non couvert alimenté par la source des Courgiens.

 

-          Un lavoir communal non couvert (situé le long d’un petit sentier à droite au milieu de la commune Vitry-Lâché)

 

-          A Lâché : un ensemble composé d’un lavoir, d’un puits d’une mare et d’une fontaine en bordure de la départementale n° 181

 

-          Les puits : Plusieurs puits, construits sur la commune sont accessibles par plusieurs habitations, d’autres sont chez des particuliers.

 

-          Ancien presbytère du XVIIIème siècle :

Construit près de l’église d’Assarts, il se trouve vacant, privé de son curé pendant la Révolution.

L’église n’étant plus surveillée, des pillards descendent l’une des deux cloches pour garnir le clocher de l’ église de Saint-Révérien.

 

-          La rigole d’Aron du XVIIIème siècle :

Elle est visible à droite, sous futaie avant l’entrée d’Assarts.

Au XVIIIe siècle, le marquis Damas de Crux fait construire un petit canal pour acheminer ses bois coupés en direction du canal du Nivernais.

Le flottage des bûches est facilité par le lâcher de l’eau des étangs situés sur la crête de partage des eaux. La rigole d’Aron, souvent souterraine, rejoint les étangs de Vaux et l’entrée du canal en traversant Assarts.

Cette activité cesse à la fin du XIXème siècle actuellement la rigole ne se remplit d’eau que lors de grandes pluies.

------------------

Vitry-Lâché est située à proximité des étangs de Vaux (pêche autorisée) et de Baye (étang réservé aux sports nautiques et à la baignade).

Proche également du canal du Nivernais.

 

  Eglise Saint Maurice Vitry Lâché  

Patrimoine religieux :

 

-          L’église Saint-Maurice de 1860 :

Construite en style néo-gothique et parce qu’elle est orientée comme il se doit à l’est, le porche d’entrée est à l’opposé de la rue, d’où on ne voit que le chevet. Elle fut construite grâce à la contribution des habitants sous forme uniquement de main d’œuvre, le tarif était un homme jour-jour, un homme cheval-jour, un homme tombereau-jour.

Le clocher abrite une cloche de l’ancienne église des Assarts, elle est datée 1513.

L’autre cloche d’Assarts se trouve dans le clocher de Saint-Révérien.

L’église a été consacrée en 1863.

 

-          Une croix de carrefour du début du XIXème siècle :

Croix en pierre, érigée en remplacement d’une croix plus ancienne disparue, cette croix ne comporte aucune inscription rappelant une quelconque mission.

 

-          Croix de carrefour : A Lâché,  haute de 4 m, fût et branches en pierre tournée.

 

Dans l’Eglise :

 

-          Un Vitrail du XIXème siècle :

L’atelier de verriers qui réalise ce vitrail néo-gothique ne fait que suivre la mode d’une iconographie ayant cours à cette époque, il représente Saint-Joseph.

 

-          Un Christ en croix du XIXème siècle : En bois, hauteur : 210cm, est l’œuvre d’un ébéniste local.

-     Un reliquaire de procession : fin du XIXe siècle : En laiton, hauteur : 25cm

 

 

Ouverture de la station-service de Brinon sur Beuvron

La station service de Brinon sur Beuvron est ouverte, rue du père castor, direction Saint Révérien. Elle est constituée d'une station de carburant VL PL, d'une station de lavage, d'un aspirateur, d'un gonfleur et d'une borne camping car. Pour mieux vous servir vous pouvez vous procurer des cartes d'abonnement ou prépayées à la CCVB.