Double Vitrage

Le double vitrage : un système d’isolation performant aux multiples options

Un double vitrage est équipé de deux vitres compartimentées par une épaisseur d’air immobile, entre autres la lame d’air ou bien de gaz. Il ralentit la diffusion de chaleur et peut de ce fait freiner les déperditions thermiques. C’est la propriété ainsi que la qualité de cette lame qui attribue au double vitrage ses mérites. À travers le coefficient de transmission thermique, on peut évaluer sa performance. Pour afficher une efficacité optimale, ce coefficient doit être le plus petit possible. Que ce soit dans le cadre des récentes constructions ou de réhabilitation, le double vitrage est devenu à la fois une référence et une norme, pour substituer le simple vitrage. Il devint inévitable pour bien isoler votre maison.

La structuration d’un double vitrage 

Le double vitrage s’ajuste que ce soit à la fenêtre, à la baie vitrée ou même à la porte-fenêtre. C’est la solution la plus appropriée pour isoler au mieux votre logement, que ce soit du point de vue thermique ou bien du point de vue phonique. Le double vitrage est formé à partir de deux vitres entre lesquelles se situe une lame d’air ou bien un gaz, notamment le krypton ou l’argon. Les spécificités de ces gaz résident dans le fait qu’ils sont moins conducteurs de chaleur par rapport à l’air. Ainsi, ils sont plus efficients en termes d’isolation thermique, mais par contre, sont plus onéreux. Entre les vitriers, au niveau du cadre de la fenêtre est agencé un intercalaire en aluminium ou en matériau de synthèse. Il va permettre d’écarter les ponts thermiques et va par la même occasion parfaire la capacité d’isolant du double vitrage. Un dessiccateur va compléter le dispositif pour contrecarrer l’humidité de l’air qui tente de s’introduire entre les vitres et pallier la formation de buée. Il s’agit de petites billes poreuses, situées en dessous de l’intercalaire absorbant l’humidité.

Le coefficient de transmission thermique : l’élément capital du double vitrage

Le principe du double vitrage est de retarder la diffusion de la chaleur et de ce fait d’accroitre la ténacité thermique de vos fenêtres. Symbolisé à travers la lettre U, le coefficient de transmission thermique permet d’estimer les performances d’un double vitrage.

À noter que le coefficient de transmission thermique peut retenir seulement le vitrage, dans ce cas, il est décrété par les lettres Ug, pour glass ou encore la fenêtre entière indiquée par Uw, pour Windows. Les deux paramètres sont substantiels, car même si vous avez en votre possession un vitrage ultra efficace, mais qu’il est relié à une vieille ouverture alors le coefficient de transmission thermique reste élevé, et le résultat sera moins intéressant sur le plan isolement.

Il faut savoir que plus le coefficient de transmission thermique est faible, plus la performance du double vitrage est élevée. Un double vitrage standard a un coefficient de transfert thermique Ug avoisinant les 2,9 W/(m2 K) tandis qu’un double vitrage avec une performance élevée peut  diminuer jusqu’à 1,1 W/(m2 K).

L’épaisseur du double vitrage

Concernant les épaisseurs, elles sont indiquées comme suit A/B/C. Ces désignations indiquent les épaisseurs en millimètres des éléments, à savoir de la vitre extérieure, de la lame d’air et de la vitre intérieure. Les doubles vitrages usuels se découlent en 4/16/4.

Dans la plupart des cas, les deux vitres sont d’une épaisseur identique, autrement, on est en présence d’un double vitrage asymétrique.

Le double vitrage asymétrique procure une meilleure isolation phonique vu que les fréquences de coïncidence des deux vitres ne sont pas identiques. Généralement, le vitrier extérieur est nettement plus épais : 10/10/4. Par contre, le sens n’a pas de conséquence sur les performances d’affaiblissement acoustique. Ce n’est qu’à partir du moment de l’utilisation d’un vitrage feuilleté que le sens de mise en place sera disposé en fonction des contraintes de protection des personnes, selon les circonstances.

 

La typologie du double vitrage

Le double vitrage existe en plusieurs types, ainsi lors de l’achat, vous pouvez choisir facilement sur la base de vos propres critères, de vos besoins spécifiques ainsi que de la disposition de votre maison.

Pour bénéficier d’une bonne isolation thermique, le double vitrage avec un indicateur Ug < ou égal à 2 est vivement conseillé. Il est préconisé d’opter pour une vitre équipée d’un système d’isolation de type VIR, sa couche fine d’argent stockée sur la paroi limite les pertes de chaleur. En outre, sa capacité d’isolation est trois fois plus élevée qu’un double vitrage ordinaire et quatre fois plus qu’un vitrage simple.

Le double vitrage appelé standard peut réduire approximativement de 40% les pertes de chaleur par rapport à un vitrage simple. Il est constitué de verres de 4mm ainsi que d’un espace dans lequel s’ajoute une lame d’air de 12 ou 16mm (4/12/4 ou 4/16/4). En moyenne, il vous sera taxé dans les 150€ le m².

Quant au double vitrage à faible émission, il peut réduire jusqu’à 35% les déperditions de chaleur face à un double standard. Équipé de verre à couches (4/16/4), il vous reviendra 10% moins cher qu’un vitrage simple.

Le double vitrage à faible émission avec renforcement par gaz argon peut limiter avec un surplus de 10% face à un vitrage faiblement émissif. Il est identique au précédent, mais l’air a été substitué par du gaz argon. En général, vous pourrez l’avoir à 230 € le m².

La vitre chauffante a été conçue particulièrement pour les zones froides. Il est pourvu d’une couche translucide qui réfléchit de la chaleur via le rayonnement. Associé au secteur, la température du vitrier intérieur peut aller au-delà de 30 degrés. Même si le prix est exorbitant, il faut prendre en compte le fait que le prix du vitrage inclut également celui du chauffage.

Le vitrage antie-réflexion destiné aux baies vitrées de grande taille est un produit hors pair. Il a été conçu pour diminuer les effets de la chaleur, il revient également assez cher.

Le prix du double vitrage 

L’aménagement de fenêtres double vitrage garantit une réduction significative de votre facture. Le prix des fenêtres double vitrage ou triple vitrage de votre demeure résulte du nombre de fenêtres à rénover ou à installer, du type de gaz à savoir de l’air ou de l’argon ou autres se trouvant entre les vitrages, du tarif appliqué par l’artisan ainsi que de la qualité de l’installation. Fréquemment, le coût des fenêtres double vitrage s’articule entre 100 et 350 euros par m2. Un double vitrage standard est estimé aux environs de 55 et 120 euros par m2. Et ce prix augmente de façon considérable en fonction de la consistance de la lame d’air ainsi que e l’épaisseur des vitres étant donné que les performances dépendent de ces variables. Un vitrage empli de gaz est nettement plus coûteux. Quant au double vitrage faiblement émissif, son prix se situe entre 70 et 150 euros par m2. Pour ce qui est des modèles les plus chers, entre autres ceux à isolation phonique renforcée, vous pouvez l’avoir entre 140 et 200 euros par m2. Les modèles avec retardateur d’effraction sont disponibles entre 110 à 250 euros par m2. Vous pouvez disposer des antiréfléchisseurs avec la somme de 300 euros par m2 au maximum. Concernant le modèle de luxe, à savoir le double vitrage chauffage peut être obtenu aux environs de 800 et 1100 euros par m2.

À propos des matériaux de la fenêtre, le PVC s’avère être le plus avantageux avec moins de 100euros pour une fenêtre double vitrage standard équipé de deux vantaux. Les plus onéreux sont les modèles mixtes en bois et aluminium, disponibles à compter de 350 euros. Les fenêtres doubles vitrage sont évaluées à un prix intermédiaire correspondant aux fenêtres à double vitrage en bois, contre la somme de 100 euros et les prototypes en aluminium à partir de 180 euros. N’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de quelques contributions écologiques pour vous permettre de vous acquitter plus aisément de la facture de vos fenêtres. En outre, le crédit d’impôt permet de diminuer le prix de vos fenêtres double vitrage.

Les doubles vitrages de demain

Si le double vitrage est un produit qui n’est pas encore à la portée de tous à cause de son prix, les fabricants ne cessent de se peaufiner pour présenter des techniques plus novatrices. Ainsi, on peut déjà trouver sur le marché le vitrage à store vénitien intégré, en d’autres termes, entre les deux verres. Le store vous permettra de vous protéger contre les rayonnements du soleil. Les doubles vitrages opacifiant de leurs côtés marchent avec un film à cristaux liquides, identiquement introduit au niveau des deux vitres et associé au secteur via un branchement électrique. On peut ainsi trancher d’une part entre un vitrage translucide contre un vitrage transparent normal d’autre part. Encore plus novateur, le vitrage électrochrome fonctionne sur la base du même principe mis à part le fait qu’en plus, il peut ajuster l’opacité ainsi que la luminosité selon vos envies. Outre le fait de véhiculer une isolation phonique, les fenêtres doubles vitrage accordent par la même occasion une isolation thermique ainsi qu’une luminosité optimale tout en conservant l’intimité pour assurer un confort hors pair. Économisez également de l’énergie avec l’isolation de vos fenêtres via le double vitrage.

Les privilèges octroyés par le double vitrage

La spécificité d’un double vitrage demeure au niveau de la possession d’un espace se situant entre les deux vitres. C’est cet espace garni de gaz ou d’air qui permet au double vitrage de posséder ses qualités d’isolation phonique et thermique. Pour un double vitrage de type standard, l’épaisseur de la lame est comprise régulièrement entre 16mm tandis que celle des vitres avoisine les 4mm. On peut également distinguer des doubles vitrages bien plus adaptés tels que le modèle à isolation phonique renforcée, avec une vitre nettement plus épaisse que l’autre. Afin de mieux préserver la chaleur dans votre demeure, on peut utiliser le double vitrage faiblement émissif. Pour limiter les déperditions thermiques, on peut traiter la surface du vitrage.

L’avantage du double vitrage s’articule au niveau des gains énergétiques. Au niveau de la sécurité, on constate également une amélioration notable vu qu’il est plus tenace, le double vitrage est plus difficile à briser, ce qui réduit les risques d’effraction. Il y a aussi le modèle avec effet retardateur d’effraction constitué de verre feuilleté.

Il permet également une isolation acoustique optimale de votre intérieur. L’intérêt du double vitrage est de concéder une meilleure isolation thermique, grâce à la lame d’air immobile, qui est un bon isolant, qui est même plus efficace que le verre. De par cela, le double vitrage admet la réduction de l’effet de paroi froide, ce qui diminue considérablement la condensation et se traduit par une perte de chaleur en hiver.

Subventions existant relatif aux fenêtres double vitrage

Le crédit d’impôt transition énergétique est destiné aux particuliers qui souhaitent faire des aménagements d’économies d’énergie dans leur logement principal. Ainsi, la pose des fenêtres à double ou triple vitrage est incontournable pour profiter d’une réduction conséquente de la consommation d’énergie. Pour jouir de ce privilège fiscal, il y a tout de même quelques conditions qu’il faut respecter. Le premier parmi ces conditions consiste à réaliser les travaux au niveau de sa maison principale et également d’avoir recours à un spécialiste RGE.

Les Primes Énergie figurent parmi les décisions prises par l’État en vue de limiter la consommation d’énergie. Pour décrocher la prime, il est impératif d’être inscrit au programme et respecter les critères d’éligibilité. Les primes sont octroyées en fonction des économies d’énergies effectuées une fois que vos fenêtres sont posées.

L’agence nationale de l’amélioration de l’habitat ou l’Anah appuie la politique du logement de parc immobilier dans le domaine de la réhabilitation et de l’amélioration des maisons des particuliers. Les appuis prévus pour les familles à revenus très modestes sont estimés à 50% des coûts des travaux avec une amélioration énergétique de 25% au minimum.

Habiter Mieux, le dispositif de l’Anah ou Aide de solidarité écologique est un système qui complète les aides courantes. Une aide qui est attribuée indépendamment des précédentes avec comme condition de base l’amélioration de la performance énergétique de votre domicile.

L’installation de fenêtre à double vitrage vous permettra de bénéficier d’une subvention d’aide émanant de l’ANAH, un crédit d’impôt de 30% ou d’une prime énergie. Par contre, il faut noter que le programme « Habiter Mieux » ne prend pas en charge l’aménagement des fenêtres doubles vitrages. En fonction de votre lieu de résidence, vous pouvez par ailleurs bénéficier de nombreuses aides.