Bris de glace

Garantie bris de glace : Qu’est-ce que c’est ?

Le bris de glace est un facteur qui fait appel à la notion d’assurance. En effet, sa garantie a pour but de couvrir les frais de réparation ou de rechange d’une partie vitrée cassée ou abîmée sur un véhicule automobile ou sur une habitation. Plus de détails dans la suite de cet article. Bonne lecture !

Quels sont les éléments que couvre la garantie bris de glace ?

On fait recours à ce type de garantie lorsqu’un dommage a été causé sur les parties vitrées d’un véhicule ou d’une maison. Les éléments qui peuvent être pris en charge par la garantie en cas de dégâts sur une voiture sont entre autres : le pare-brise, les vitres latérales du véhicule, la lunette arrière, les optiques avant ou la glace du rétroviseur. Par ailleurs, avant de bénéficier de cette garantie, il faudra inscrire au préalable tous les éléments qui doivent être gérés par l’assurance.

Réparation ou changement du bris de glace

Parmi tous les éléments vitrés sur une automobile, seul le pare-brise peut être réparé après un dégât, mais sous réserve. En effet, un dégât sur le pare-brise ne nécessite pas forcément son remplacement puisque seule la feuille de verre externe est touchée durant l’impact. C’est donc pour dire qu’avant de procéder au remplacement d’une partie abîmée, il faut que le mal soit vraiment éminent et que la seule solution soit le changement.

Processus d’indemnisation

Pour bénéficier de la garantie bris de glace et être donc indemnisé, il faut que l’assuré puisse notifier, dans les 5 jours ouvrables qui vont s’en suivre, l’impact subit. La victime se doit d’être exclusive. De ce part, si son véhicule a été utilisé pour un vol par exemple, le sinistre ne peut bénéficier de son droit de garantie (c’est le cas d’une vitre cassée afin de dérober un autoradio). Ainsi, aucun autre dégât ne doit être commis sur le véhicule. En outre, le processus de dédommagement peut prendre deux dimensions, à savoir :

  • Soit l’assuré procède à la réparation directe de son véhicule ou les bas de glace sur habitation, après avoir consulté son assureur qui se chargera des frais de remboursement
  • Soit, l’assureur mandate une entreprise partenaire pour qu’elle procède à la réparation des dégâts.

Effets sur le bonus-malus

La déclaration d’un bris de glace n’a aucun impact négatif sur votre bonus-malus. En effet, seul une victime qui met en cause un tiers peut procéder à la modification du calcul de coefficient de majoration ou de réduction de prime. A contrario, si les sinistres notifiés au cours de la même année sont de type ‘’bris de glace’’, il revient donc à l’assureur automobile de revoir l’ensemble des cotisations versées par son client.

Nous voici à la fin de cet article et nous espérons avoir comblé vos attentes. Tout le plaisir est pour nous de vous avoir aidé à en savoir plus à propos des éléments que couvre la garantie bris de glace, de sa réparation, du processus d’indemnisation et des effets sur le bonus-malus.

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.