Vitrier

Sécurité et vitrerie : Tout ce qu’il faut savoir

Aujourd’hui, nous parlerons vitrerie et sécurité, car une vitre cassée n’est toujours pas sécurisant, et vu l’importance d’éviter ce genre de danger potentiel, nous parlerons de fenêtres PVC, de vitre double vitrage, d’isolation phonique, de vitrier miroitier, de remplacement de vitrine et de verre de sécurité. Nous sommes sûre que vous vous demandez quel est le rapport entre tous ces éléments, mais restez juste attentif, poursuivez votre lecture et vous comprendrez.

Vitre cassée : causes et attitudes à adopter

C’est très facile de se retrouver avec une vitre cassée. Cela peut en fait être dû à un choc thermique, un accident domestique, des intempéries et bien d’autres raisons. Cependant, il faut noter que ce problème représente souvent un réel danger surtout quand vous avez des enfants. En effet, ces derniers et même vous pourriez vous blesser avec les débris.

Aussi, dès que vous vous retrouvez dans une situation du genre, vous devrez immédiatement vous munir de gros gants de bricolage à paume renforcée afin de retirer tous les débris de vitre cassée qui ne tiennent plus. Ensuite, découpez une pièce de panneau de fibres adaptée aux mesures de l’ouverture en la maintenant avec des pointes tête homme pour éviter les infiltrations d’air en attendant la réparation trouver un vitrier.

Assurer la sécurité de soi-même et de son petit monde est essentiel, les accidents arrivent souvent et vous pouvez à tout moment vous retrouver avec une vitre fêlée. Cependant, bien que nul ne soit exempt à se retrouver avec une vitre cassée, vous pouvez cependant en réduire la fréquence en optant pour des matériaux de qualité.

Pourquoi des fenêtres PVC ?

Parlant de matériaux de qualité, rien ne vaut l’usage des fenêtres PVC. Second matériau de synthèse très utilisé pour la construction, la rénovation et bien d’autres activités, le PCV est une matière moderne très prisée. Aussi, opter pour des fenêtres conçues avec elle, c’est choisir :

  • La durabilité et la praticité

En effet, ces types de fenêtres sont plus résistants aux aléas climatiques (pluies, fraicheur, chaleur humidité, etc.), à la déformation et aux chocs (pas faciles à briser). De plus, ils ne rouillent pas, protègent des UV, ne décolorent pas et peuvent durer jusqu’à 50 ans.

  • L’entretien facile, l’isolation thermique et acoustique

Extrêmement durables, les fenêtres PVC sont faciles à entretenir (un peu de liquide vaisselle ou essuie-glaces, un coup de chiffon et la salissure disparait). Elles présentent également un facteur d’isolation thermique et phonique élevé comparé aux autres types de fenêtre (aluminium, bois…).

  • L’efficacité énergétique et la préservation de l’environnement

En effet, de par leur grand potentiel en matière d’économie énergétique, les fenêtres faites en PCV bénéficient d’une isolation efficace. Recyclables à 100 %, elles représentent un investissement durable avec un bon bilan écologique.

Nous ne saurions finir sans vous parler des fenêtres hybrides PVC-aluminium, la valeur sûre, si vous désirez avoir des couleurs plus profondes pour embellir votre demeure. Bien que leur durabilité n’égale pas celle des fenêtres non hybrides, elles demeurent quand même un bon nombre d’années intactes et offrent les mêmes avantages. Elles sont d’ailleurs conseillées pour les rénovations. Voilà, il ne vous reste donc plus qu’à décider des fenêtres PVC que vous préférez : teintes chaudes et profondes (hybrides) ou univers immaculés (tout PCV).

Vitre double vitrage : Quelle utilité ?

La vitre double vitrage est une vitre composée de deux vitrages disposant entre leurs deux parois d’une lame d’air ou de gaz rares (argon, xénon ou krypton) qui y sont emprisonnés. Ce type de vitre permet non seulement de retenir la chaleur au sein de votre maison, mais également d’atténuer les différentes nuisances sonores. Souvent conseillée pour les rénovations, la vitre double vitrage permet de faire une économie de 40 % sur les déperditions thermiques et offre une forte résistance thermique ainsi qu’une bonne étanchéité.

Il existe trois types de double vitrage. Nous avons celui classique (4-6-4 ou 4-12-4) qui est plus axé sur la protection thermique qu’acoustique. Ensuite, nous avons le double vitrage asymétrique (10-6-4) qui offre une isolation acoustique de 35 dB. Cependant, en matière d’isolation thermique et acoustique performante (40 dB), c’est le vitrage à isolation renforcée (VIR) qui remporte la palme. Alors, si vous vous décidez à installer une vitre double vitrage chez vous, nous pensons qu’elle serait la plus indiquée. Dans tous les cas, le dernier mot vous revient, puisque vous devez faire votre choix selon vos besoins personnels.

Isolation phonique : Que savoir ?

L’isolation phonique est l’ensemble des moyens mis en œuvres dans le but d’atténuer ou de supprimer la diffusion des bruits et sons intérieurs ou extérieurs à la maison. Il est possible de procéder de différentes manières pour s’assurer d’être à l’abri des nuisances sonores. Vous pouvez par exemple éviter la propagation du bruit :

  • En isolant vos fenêtres

Pour ce faire, il vous faut vous assurer que la menuiserie est intacte, car si vous avez des châssis disjoints, ils laisseront s’infiltrer les bruits aériens. Alors, il faut bien les fixer. Vous pourrez également user du double vitrage asymétrique (type 10-6-4) qui offre un isolement acoustique d’environ 35 dB, ou du vitrage à isolation renforcée (VIR) qui isole le son jusqu’à 40 dB, pour atténuer l’entrée et la sortie des bruits de par vos fenêtres.

  • En isolant vos murs et cloisons

L’isolation phonique des murs et cloisons peut être réalisée par l’usage de panneaux sandwich épais de 4 à 10 prêts à l’emploi à poser simplement avec de la colle ou en usant d’un isolant sur ossature métallique et plaque de plâtre. Il s’agit d’une isolation consolidée par une lame d’air entre les profilés et la cloison existante qui peut s’appliquer aux plafonds et murs. La contre-cloison maçonnée qui est un isolant à poser simplement sur la paroi d’origine et à couvrir d’une cloison en béton cellulaire, brique ou en carreaux de plâtre est également conseillée.

  • En isolant les sols

Là, vous avez le choix entre l’usage d’une couche isolante recouverte d’une dalle en béton armé, désolidarisé des murs appelée dalle flottante ou la pose d’une moquette épaisse, ou d’un parquet flottant. Retenons aussi que 3 matériaux disposant d’une bonne absorption du son sont aussi agréables à utiliser pour éviter la nuisance sonore. Nous parlons bien sûr de la laine de verre, de la laine de roche et de la mousse composite polyuréthane qui offrent toutes une bonne isolation phonique.

Qu’est-ce qu’un vitrier miroitier ?

Etre vitrier miroitier, c’est exercer la noble profession qu’est celle de concevoir des objets en verre de tout type. C’est également être capable de réaliser des briques en verre, de poser des cadres vitrés et de réussir des constructions en verre profilé, en verre/acier, des constructions entièrement vitrées.

Le vitrier miroitier en tant que spécialiste de l’isolation et de la décoration doit être capable de fabriquer et de poser des vitres en verre et autres éléments en verre pour fermer des appareils, bâtiments et des véhicules. Son rôle consiste essentiellement à user du verre pour la fabrique de fenêtres, de portes automatiques, vérandas ou encore de vitrines et de grandes baies vitrées.

C’est un métier qui nécessite d’être non seulement mobile, rigoureux, adroit, souple, physiquement résistant, mais également attentif, organisé, précis et méticuleux. Eh oui, cela demande une grande capacité à rester concentré. Alors, n’est pas vitrier miroitier qui veut, mais qui peut.

Comment effectuer un remplacement de vitrine ?

Avant d’effectuer tout remplacement de vitrine, il est essentiel de se renseigner sur le type de vitrage. Est-ce une vitre simple, une double ou triple vitre ? Une fois que vous avez la réponse à cette question, il vous faudra prendre les dimensions, vérifier la position de la vitrine et faire la commande adéquate.

Une fois la vitrine récupérée et les anciens débris de verres et de mastic retirés et nettoyés avec un grattoir, vous pourrez lancer le remplacement de vitrine. Pour ce faire, posez à nouveau du mastic pour former un tremplin, puis installez-y la nouvelle vitre en la posant en douceur dans son espace en prenant soin de n’exercer de la pression que sur ses côtés. Faire cela jusqu’à qu’une bande de mastic d’environ 2 mm la maintienne.

Cependant, si la vitre à changer est complexe, il est judicieux de faire appel à un professionnel, car en matière de remplacement de vitrine, ils sont plus habilités à le faire sans trop de risques.

Quelle est l’utilité d’un verre de sécurité ?

Un verre de sécurité peut être soit un verre trempé très souvent utilisé pour les vitres latérales des autos, soit un verre feuilleté soit un verre blindé. Et, ce qu’on peut retenir à ce niveau, c’est que la vitre de sécurité est un double vitrage renforcé, fabriqué pour retarder voire décourager l’intrusion et pour éviter, en cas de débris accidentel, que vous soyez blessé.

Composé de deux ou plusieurs vitres assemblées entre elles par plusieurs films transparents, le verre de sécurité feuilleté est le vitrage résistant très souvent utilisé comme retardataire d’effraction. Lorsque vous l’installez à vos portes et fenêtres, il a l’avantage de décourager les cambrioleurs.

Sur le marché, le plus sollicité pour sa compétitivité tant en matière de sécurité comme de protection contre les débris est le vitrage Stadip SP10. Utile et performant, ce verre de sécurité arrête presque 100 % des UV et retient de par les films associés à sa conception les débris de verres lorsqu’on le casse, ce qui réduit les possibles blessures que ces derniers auraient pu causer.

On retient que le vitrier miroitier est la personne habilitée à réaliser et poser pour vous les fenêtres PVC, les verres de sécurité et vitre double vitrage disposant d’une bonne isolation phonique. De quoi vous permettre donc d’éviter de vous retrouver trop souvent avec une vitre brisée. Aussi, même si en suivant nos conseils vous pouvez y arriver, il est conseillé de confier le remplacement de vitrine à ce professionnel qui s’y connait parfaitement.